Jeudi 22 août 2019 | Dernière mise à jour 13:08

Commerce mondial Migros et Coop parmi les 50 plus grands distributeurs

Migros et Coop conservent leur place parmi les 50 plus grands distributeurs au monde au regard de leur chiffre d'affaires.

Les deux géants suisses du commerce Migros et Coop figurent dans le top 50 mondial des distributeurs.

Les deux géants suisses du commerce Migros et Coop figurent dans le top 50 mondial des distributeurs. Image: ARCHIVES/Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Selon le dernier rapport global du cabinet Deloitte, Migros se trouve à la 38e position du commerce mondial alors que Coop se classe au 50e rang. Le groupe financier Richemont arrive en 132e position.

Au terme de l'exercice de référence 2013, le fruit des ventes de Migros a atteint 25,01 milliards de dollars (25,50 milliards de francs), a indiqué mardi le cabinet Deloitte dans un communiqué. Le produit des transactions de Coop se situe, lui, à 19,53 milliards de dollars.

Par rapport aux 250 entreprises interrogées par l'enquête menée par Deloitte en collaboration avec STORES Media, Richemont affiche une des croissances les plus rapides avec des ventes de 7,84 milliards de dollars. Son chiffre d'affaires a progressé de 20,5% en moyenne dans le secteur de la distribution, sur les cinq dernières années.

Revenus globaux en recul

La croissance des recettes des 250 plus grands distributeurs mondiaux a poursuivi sa chute en 2013. Corrigée des effets des taux de change, la hausse des revenus pondérés en fonction des ventes a atteint 4,1%, contre 4,9% lors de l'exercice 2012.

Le ralentissement a commencé en 2011. Le domaine de la distribution est sous pression devant le recul du pouvoir d'achat des consommateurs, explique dans le communiqué Howard da Silva, responsable du secteur Consumer Business de Deloitte en Suisse.

Près de 80% des sociétés qui figurent parmi les 250 premières du classement ont, cependant, augmenté leur chiffre d'affaires en 2013.

Croissance attendue aux Etats-Unis

Quant à l'avenir, la prospérité du secteur de la distribution dépendra essentiellement de la stabilité économique de plusieurs pays.

«Pour la Chine, la zone euro et quelques économies émergentes clés, l'année 2014 a été particulièrement difficile», souligne Howard da Silva. En comparaison, les Etats-Unis et la Grande-Bretagne se sont bien comportés, avec des indicateurs laissant présager une forte croissance en 2015, voire au-delà. (ats/nxp)

Créé: 13.01.2015, 14h27

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.