Mardi 20 août 2019 | Dernière mise à jour 15:13

Téléphonie Mobilezone a connu une belle année 2014

Mobilezone a accru ses ventes en 2014. Le prestataire zurichois de services de télécommunications a dégagé un bénéfice net de 23,6 millions de francs.

Le groupe emploie 843 personnes et opère via 129 magasins.

Le groupe emploie 843 personnes et opère via 129 magasins. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le prestataire zurichois de services de télécommunications mobilezone a dégagé en 2014 un bénéfice net de 23,6 millions de francs, supérieur de 1,6 million à celui de l'exercice précédent. Son chiffre d'affaires s'est étoffé de 18,4% à 388,6 millions.

Le résultat opérationnel avant intérêts et impôts (EBIT) est ressorti à 29,2 millions de francs, ou 3,4 millions de plus qu'en 2013. Mais la rentabilité du groupe ressort ainsi en repli d'une année à l'autre, avec une marge EBIT de 7,5% contre 7,9% pour l'exercice précédent.

Dans son communiqué de résultats publié ce vendredi 13 mars, l'entreprise souligne en particulier la fréquentation en hausse de ses 129 magasins. Les ventes du secteur commercial ont ainsi augmenté à 300 millions, contre 255,5 millions un an plus tôt. L'EBIT a, lui, bondi de 44,9% à 18,7 millions.

A noter que l'entreprise avait annoncé en juillet son intention de fermer une dizaine de magasins, sans détailler davantage. Elle avait seulement invoqué un recul des ventes de téléphones mobiles dans un secteur entré en phase de consolidation.

Optimiste pour la suite

Du côté des prestations de services, les revenus ont progressé de 21,8%, à 88,5 millions de francs. En revanche, le résultat d'exploitation a reculé, atteignant 7,8 millions, contre 9,7 millions en 2013. Autre ombre au tableau, la demande en Autriche, qui s'est avérée inférieure aux attentes.

Quant à l'opérateur de téléphonie et d'Internet Talk Talk Telecom, il compte désormais 75'000 clients, soit 3000 de plus que l'année précédente. Une croissance toutefois moins spectaculaire qu'en 2013, lorsque le nombre de clients avait doublé et permis de compenser le tassement de ses ventes sur l'exercice en question.

Le groupe, qui emploie 843 personnes, soit un de moins qu'il y a un an, n'en considère pas moins ses performances 2014 de «remarquables» et assure avoir «toutes les raisons de croire qu'elles perdureront en 2015». Mobilezone explique vouloir acquérir de nouveaux segments de clientèle, sans donner de précisions. (cht/ats/nxp)

Créé: 13.03.2015, 07h51

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.