Dimanche 23 février 2020 | Dernière mise à jour 03:09

Environnement Nestlé investit dans les plastiques recyclés

Le numéro un mondial de l'alimentaire veut rendre la totalité de ses emballages recyclables ou renouvelables d'ici à 2025.

Nestlé s'est engagé à acheter jusqu'à 2 millions de tonnes de plastiques recyclés pour ses emballages.

Nestlé s'est engagé à acheter jusqu'à 2 millions de tonnes de plastiques recyclés pour ses emballages. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le géant veveysan Nestlé veut investir jusqu'à 2 milliards de francs pour assurer la transition vers les plastiques recyclés dans le conditionnement des aliments, a-t-il annoncé jeudi.

Le numéro un mondial de l'alimentaire veut réduire d'un tiers son utilisation de plastiques vierges, avec pour objectif, d'ici à 2025, de rendre la totalité de ses emballages recyclables ou renouvelables, selon un communiqué.

Dans ce contexte, Nestlé s'est engagé à «acheter jusqu'à 2 millions de tonnes de plastiques recyclés à usage alimentaire et à allouer plus de 1,5 milliard de francs au paiement d'une prime pour ces matériaux, entre aujourd'hui et 2025».

Parallèlement, le groupe vaudois cherchera «à réaliser des gains d'efficacité opérationnelle afin que les bénéfices de cette initiative restent neutres».

Nestlé lancera par ailleurs un fonds d'investissement doté de 250 millions de francs pour les emballages durables, «afin d'investir dans les start-up qui se consacrent à cette question». «Rendre les plastiques recyclés sûrs pour les aliments est un énorme défi», a concédé le directeur général de Nestlé, Mark Schneider.

Le groupe a récemment inauguré à Lausanne un institut des sciences de l'emballage. Ce centre est destiné à employer une cinquantaine de personnes. Il est consacré au développement de solutions d'emballages «fonctionnelles et respectueuses de l'environnement». (ats/nxp)

Créé: 16.01.2020, 09h22

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.