Lundi 6 avril 2020 | Dernière mise à jour 19:55

Economie Nestlé se renforce dans la nutrition médicale

La multinationale helvétique va acquérir le Zenpep, un médicament destiné aux personnes ne digérant pas correctement les aliments.

Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Nestlé va racheter au laboratoire américain Allergan, pour un montant non divulgué, le médicament Zenpep contre les maladies gastro-intestinales. Cette opération permet au géant veveysan de l'alimentaire de se renforcer dans la nutrition médicale.

Le Zenpep est un traitement destiné aux personnes ne digérant pas correctement les aliments, leur pancréas ne produisant pas suffisamment d'enzymes pour fractionner les lipides, a précisé Nestlé lundi dans un communiqué.

Le chiffre d'affaires net dégagé par les ventes de Zenpep s'est élevé à 237 millions de dollars (quasiment autant en francs) en 2018.

Cette acquisition «est une décision stratégique qui renforcera notre portefeuille de produits de nutrition médicale en pleine expansion», a affirmé le directeur général de Nestlé Health Science, Greg Behar.

L'acquisition de ce médicament représente «une formidable opportunité pour notre activité aux Etats-Unis d'ajouter un produit qui vient compléter notre gamme existante de solutions nutritionnelles», a-t-il ajouté. (ats/nxp)

Créé: 27.01.2020, 07h40

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.