Mardi 14 juillet 2020 | Dernière mise à jour 07:15

Commerce de détail Nestlé s'accorde avec des distributeurs européens

Mis sous pression par ses clients, dont Coop, le géant de l'alimentation a fini par réduire ses prix. Les consommateurs vont en profiter.

Image: Archive/photo d'illustration/Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Après des semaines de boycott des produits Nestlé, le géant de l'alimentaire veveysan a conclu un accord avec six détaillants européens, dont Coop, sur les prix d'achat futurs. Coop entend répercuter les baisses de prix sur les clients.

«Nous nous félicitons du fait qu'un accord équilibré a été conclu avec Agecore et que la gamme complète des produits Nestlé sera bientôt disponible auprès de Coop et des autres membres du distributeur européen Alliance Agecore», a indiqué mercredi une porte-parole de Nestlé à l'ats. Coop a aussi confirmé le règlement.

Le distributeur bâlois entend répercuter l'issue des négociations sur ses clients, sous la forme «d'importantes promotions pour tous les groupes de produits Nestlé», a-t-il indiqué. Dès la mi-mai, il prévoit une vaste campagne pendant deux semaines avec jusqu'à 30% de réduction sur des centaines de produits Nestlé.

Coop remettra progressivement en rayon les produits Nestlé qu'il avait retiré de l'assortiment, à l'instar d'autres détaillants, afin d'augmenter la pression sur le géant veveysan.

Faire pression

Pour rappel, Nestlé était en conflit depuis des mois avec le groupement européen d'achat Agecore, basé à Genève. L'alliance visait à contraindre Nestlé à faire des concessions sur les prix et les conditions d'achat afin de réduire les coûts.

Agecore regroupe les détaillants Edeka (D), Coop (CH), Intermarché (F), Colruyt (B), Conad (I) et Eroski (E). Ensemble, ils représentent environ 2 milliards de francs de chiffre d'affaires de Nestlé, soit 2% du total et 10% environ des ventes en Europe, selon la Banque cantonale de Zurich. (ats/nxp)

Créé: 02.05.2018, 13h07

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.