Dimanche 8 décembre 2019 | Dernière mise à jour 01:16

Swatch Group Nick Hayek a touché près de 8 millions en 2014

Nick Hayek, le patron du numéro un mondial de l'horlogerie Swatch Group, a perçu en 2014 une rémunération totale de 7,46 millions de francs.

Nick Hayek ici photographié en mars 2014 à Genève.

Nick Hayek ici photographié en mars 2014 à Genève. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

A son salaire de base de 1,5 million de francs s'ajoutent des bonus, des options sur actions et d'autres rémunérations, ressort-il du rapport annuel publié ce jeudi avant la conférence de presse de bilan du groupe biennois.

L'enveloppe totale de l'ensemble de la direction générale de Swatch Group atteint 42,1 millions de francs, contre 43,2 millions un an plus tôt. Les six membres du conseil d'administration ont pour leur part touché 5,65 millions. Sa présidente Nayla Hayek a perçu à elle seule 4,91 millions.

A titre de comparaison, Joseph Jimenez, patron de Novartis a, lui, gagné 12,6 millions l'an dernier. Severin Schwan, chez Roche, a reçu près de 12 millions. Paul Bulcke, à la tête de Nestlé, a perçu un traitement total de 9,32 millions de francs. (ats/nxp)

Créé: 12.03.2015, 09h08

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.