Jeudi 2 avril 2020 | Dernière mise à jour 22:29

Crise du franc fort Pas de récession pour l'économie nationale, dit le Credit Suisse

La plupart des secteurs industriels souffrent du franc fort, estime la banque.

La valorisation du franc pèse le plus sur les industries traditionnelles.

La valorisation du franc pèse le plus sur les industries traditionnelles. Image: Archives/Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le Credit Suisse estime que même à 1,20 franc le cours de l'euro était déjà nettement surévalué pour la plupart des secteurs industriels en Suisse. Du coup, la récente appréciation consécutive à l'abandon du taux plancher ne fait que renforcer le phénomène.

La valorisation du franc, un peu plus de 10% actuellement par rapport à avant le 15 janvier, pèse le plus sur les industries traditionnelles que sont le textile, le papier et la métallurgie, estime mardi Credit Suisse dans son «Moniteur Suisse». A l'inverse, les branches pharmaceutiques et des instruments de précision en souffrent moins.

Pas de récession

L'économie helvétique devrait toutefois éviter de tomber en récession, malgré le «choc» du franc fort, grâce à la situation relativement solide de l'économie mondiale. Ce que le Credit Suisse appelle le «super cycle» (immigration, taux bas et boom immobilier) devrait continuer à soutenir la consommation, mais dans une mesure plus faible.

A lui seul, le recul attendu des prix de 1,3% cette année devrait relever le pouvoir d'achat des salariés de près de 5 milliards de francs, relèvent les experts de la grande banque. (ats/nxp)

Créé: 17.03.2015, 09h44

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.