Samedi 30 mai 2020 | Dernière mise à jour 20:51

Suisse Record historique pour le commerce extérieur

Le cap des 50 milliards de francs pour le commerce extérieur suisse constitue une première historique pour un seul trimestre.

Pour les exportations, tous les principaux secteurs ont évolué positivement. (Photo d'illustration)

Pour les exportations, tous les principaux secteurs ont évolué positivement. (Photo d'illustration) Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le commerce extérieur de la Suisse a connu un premier trimestre record. Les exportations désaisonnalisées ont augmenté de 0,2% par rapport aux trois mois précédents à 57,5 milliards de francs et les importations de 4,1% à 51 milliards.

La tendance positive pour les exportations, observée ces derniers mois, s'est ainsi confirmée, a indiqué mardi l'Administration fédérale des douanes (AFD) en publiant la statistique mensuelle du commerce extérieur. Tous les principaux secteurs ont évolué positivement entre janvier et fin mars.

Premier secteur exportateur de la Suisse, les produits chimiques et pharmaceutiques ont vu leurs livraisons à l'étranger augmenter de 0,7% à près de 25,6 milliards de francs. Les médicaments, à eux seuls, en ont constitué plus de 10,3 milliards, en hausse de 1% au regard des trois premiers mois de l'an passé.

Horlogerie en croissance

Les machines et l'électronique ont affiché des exportations stables pour plus de 8,4 milliards de francs, dont 5,6 milliards pour les machines uniquement ( 0,9%). L'horlogerie, troisième secteur exportateur, toujours en verve après son long passager à vide, présente un gain de 4,9%, le cinquième consécutif, à 5,35 milliards.

D'un point de vue géographique, les exportations ont progressé vers les trois principaux marchés. L'Amérique du Nord ( 3,9%) a joué les fers-de-lance (Canada: 12,9% ou 112,4 millions de francs; Etats-Unis: 1,3% ou 108,6 millions) et, par la même occasion, confirmé son dynamisme des périodes précédentes.

Les exportations se sont renforcées de 1% vers l'Europe, contre 0,9% vers l'Asie. Dans la zone euro uniquement, qui concentre à elle seule un montant exporté de 25,5 milliards de francs ( 2%), l'Espagne, en regain de forme, ainsi que les Pays-Bas et l'Allemagne (premier marché en valeur absolue) ont tiré leur épingle du jeu.

Importations au plus haut

Le cap de 50 milliards de francs pour les importations constitue par ailleurs une première historique pour un seul trimestre, se réjouit l'AFD dans son commentaire. Elles ont atteint notamment un niveau inédit pour la chimie-pharma ( 14,7% à 13,4 milliards), dont une somme de plus de 4,7 milliards ( 2%) pour les médicaments.

La performance trimestrielle des importations a pris pied en Europe et en Asie, les deux principaux fournisseurs de la Suisse, constate encore l'AFD. «Ces continents ont dessiné une tendance clairement haussière sur les derniers trimestres». Sur les six derniers, les livraisons asiatiques ont bondi par exemple de 30%.

L'évolution divergente des entrées et des sorties, les secondes se révélant plus dynamiques que les premières, a conduit par ailleurs au plus faible excédent de la balance commerciale depuis quatre ans et demi, soit depuis le 3e trimestre 2013. Ce dernier a reculé à 6,46 milliards de francs, contre 9,9 milliards au 1er trimestre 2017.

En ne considérant que le mois de mars, les exportations ont évolué dans la stabilité à un montant de 19,36 milliards de francs. Quant aux importations, elles ont grimpé de 5,4% pour s'inscrire à 17,05 milliards. L'excédent a légèrement dépassé les 2 milliards de francs. (ats/nxp)

Créé: 24.04.2018, 08h20

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.