Jeudi 18 juillet 2019 | Dernière mise à jour 15:35

Suisse Regain de pessimisme pour les entreprises

L'institut de recherches économiques KOF a publié une étude, mardi, sur le début de l'année pour les entreprises helvétiques.

Le secteur de la construction ne semble pas touché par la morosité.

Le secteur de la construction ne semble pas touché par la morosité. Image: Photo d'illustration/Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Les entreprises suisses ont fait part d'un début d'année difficile, mais elles restent prudemment optimistes pour l'ensemble de l'année, selon l'étude conjoncturelle publiée mardi par l'institut de recherches économiques KOF.

«La situation des affaires des entreprises s'est de nouveau refroidie en avril», ont souligné les experts de l'institut zurichois. Selon ces derniers, quasiment tous les secteurs - hormis le bâtiment et les bureaux d'études - ont fait état de «difficultés à maintenir la bonne marche des affaires».

L'indicateur du KOF sur la situation des affaires, compilé auprès de 4500 entreprises, a ainsi diminué pour la cinquième fois de suite, se situant à 23,63 points en avril, après 25,91 points en janvier.

«Confiance prudente»

Pour les économistes, «les attentes des entreprises concernant le semestre à venir ne se sont toutefois pas davantage détériorées et manifestent une confiance prudente», même si la conjoncture suisse se trouve «dans un contexte difficile».

Les différents instituts ont en effet raboté leurs prévisions de croissance pour la Suisse. Après un produit intérieur brut (PIB) en hausse de 2,5% en 2018, le KOF table ainsi sur un ralentissement de la cadence à 1% en 2019. La Banque nationale suisse (BNS) s'attend quant à elle à une progression du PIB d'environ 1,5%. (ats/nxp)

Créé: 07.05.2019, 10h14

sentifi.com

Le_Martin_Web Sentifi Top themes and market attention on

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.