Dimanche 29 mars 2020 | Dernière mise à jour 23:51

Suisse Salt a vu ses recettes diminuer en 2019

L'an dernier, le chiffre d'affaires global du numéro trois helvétique des télécoms s'est élevé à 1,02 milliards de francs.

Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

L'opérateur Salt a vu son chiffre d'affaires reculer l'an dernier. Le groupe vaudois ne voit pas de problèmes de capacité liés au coronavirus et estime que le réseau fonctionne de manière stable.

Le chiffre d'affaires global a baissé sur un an de 2,3% à 1,02 milliard de francs en 2019, selon le communiqué paru mardi. Le résultat opérationnel brut (Ebitda) s'est inscrit à 428,4 millions de francs, en recul de 8,6%.

Le départ de deux clients importants, Coop Mobile et UPC, qui ont opté pour le réseau Swisscom, ont pesé. D'autre part, la cession de ses antennes de télécommunications à Cellnex a beau avoir rapporté 700 millions d'euros (près de 800 millions de francs), Salt doit payer un loyer pour les utiliser.

Les flux de liquidités disponibles ont baissé de près de 6% à 215,8 millions. Le numéro trois helvétique des télécoms indique que la crise liée au coronavirus, entraînant une large part de télétravail, a induit 50% d'appels et 40% de données en plus. En outre, 80% de ses boutiques sont fermées. Les frais de roaming ont chuté vu la limitation des voyages à l'étranger. Il est encore trop tôt pour estimer les effets sur les revenus de l'année en cours. (ats/nxp)

Créé: 24.03.2020, 09h30

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.