Mardi 20 août 2019 | Dernière mise à jour 01:20

Certification SGS effectue deux acquisitions

Le groupe genevois SGS a acquis une participation dans une firme de Hongkong et une autre aux États-Unis.

Les détails financiers des deux opérations n'ont pas été dévoilés.

Les détails financiers des deux opérations n'ont pas été dévoilés. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le spécialiste de l'inspection et de la certification SGS poursuit ses acquisitions complémentaires. Le groupe genevois a acquis une participation dans le hongkongais Vircon et a repris les actifs et opérations de l'américain Forensic Analytical Laboratories.

À Hongkong, SGS a pris une participation de 20% dans Vircon, entreprise avec laquelle le groupe était déjà lié dans le cadre d'une coentreprise, a précisé la société suisse mardi dans un communiqué.

Détails non communiqué

Vircon emploie plus de 75 personnes et a dégagé des recettes annuelles de 40 millions de dollars hongkongais (environ 5 millions de francs). Aux États-Unis, le groupe dirigé par Frankie Ng a repris les actifs et les activités du californien Forensic Analytical Laboratories. Cette dernière compte 52 salariés pour un chiffre d'affaires annuel de 6,8 millions de dollars (quasiment autant en francs), a précisé SGS dans un communiqué distinct.

Les détails financiers des deux opérations n'ont pas été dévoilés. (ats/nxp)

Créé: 16.07.2019, 07h35

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.