Dimanche 7 juin 2020 | Dernière mise à jour 08:30

Rail Stadler va bosser pour Matterhorn Gotthard

D'ici huit ans, Stadler aura fourni 27 trains à la compagnie de chemins de fer valaisanne Matterhorn Gotthard Bahn.

Les douze trains circuleront à l'hiver 2023.

Les douze trains circuleront à l'hiver 2023. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Stadler va livrer 12 rames à la compagnie de chemins de fer valaisanne Matterhorn Gotthard Bahn pour 148,5 millions de francs. D'ici 2028, un total de 27 trains seront livrés pour plus de 300 millions de francs.

La première livraison de trains ORION à MGBahn, filiale du groupe BVZ Holding coté sur SIX, est prévue pour l'été 2022, selon le communiqué publié mercredi. Les douze trains circuleront à l'hiver 2023. Les quinze autres unités sont annoncées pour 2028.

«En tant que premier fabricant mondial de trains à crémaillère, nous sommes fiers de pouvoir fabriquer le matériel roulant pour le réseau exigeant de Matterhorn Gotthard Bahn», a déclaré Peter Spuhler, président de Stadler Rail, cité dans le document.

Les trains pourront circuler sur l'ensemble du réseau entre Zermatt et Disentis et notamment sur la forte pente entre Göschenen et Andermatt. Ils peuvent accueillir jusqu'à 990 passagers et comptent 444 places assises dont 66 en première classe. (ats/nxp)

Créé: 11.03.2020, 08h11

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.