Vendredi 19 juillet 2019 | Dernière mise à jour 12:10

Etude Corruption: la Suisse au cinquième rang, selon Transparency

Septième en 2015, la Suisse est devancée en 2016 par les pays nordiques et la Nouvelle-Zélande.

Des membres de Transparency International présentaient l'indice de perception de la corruption en 2013. (29 janvier 2013)

Des membres de Transparency International présentaient l'indice de perception de la corruption en 2013. (29 janvier 2013) Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Si la Suisse est abonnée au peloton de tête de l'indice de perception de la corruption de Transparency International, cela ne veut pas dire qu'elle en soit exempte, relève Transparency International Suisse. Outre que l'indice ne mesure que la perception de corruption, il ne touche que le secteur public.

La corruption privée n'entre pas en ligne de compte, précise mercredi l'ONG dans un communiqué. De plus, les affaires de corruption «ne cessent d'éclater» en Suisse, «surtout dans le domaine des marchés publics», ajoute le directeur de la section suisse de l'ONG anticorruption, Martin Hilti, cité dans le communiqué. Il souligne que ces «affaires ne sont que la pointe de l'iceberg, car le pourcentage de cas non signalés est sans doute très élevé».

Septième en 2015, la Suisse est remontée au cinquième rang du classement l'an passé, place qu'elle occupait déjà en 2014. Elle est devancée par les pays nordiques et la Nouvelle-Zélande, qui est passée de la quatrième place en 2015 à la première place ex aequo avec le Danemark en 2016. (ats/nxp)

Créé: 25.01.2017, 06h31

sentifi.com

Le_Martin_Web Sentifi Top themes and market attention on

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.