Vendredi 18 octobre 2019 | Dernière mise à jour 07:00

Factures impayées Un Suisse sur quatre n'a plus d'argent à la fin du mois

Selon une étude réalisée à l'échelon national, 45% des personnes interrogées reconnaissent même ne pas avoir payé à temps certaines factures dans les six derniers mois par manque d'argent.

Image: ARCHIVES / PHOTO D'ILLUSTRATION/Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Un Suisse sur quatre n'a plus d'argent après avoir payé ses factures et 45% reconnaissent ne pas avoir payé à temps certaines factures dans les six derniers mois par manque d'argent.

Les causes principales des problèmes financiers sont les dépenses de santé, les assurances et la crainte de perdre son emploi.

Pourtant, 60% des Suisses interrogés estiment avoir une bonne maîtrise de leurs dépenses, selon le European Consumer Payment Report de la société de recouvrement Intrum Justitia présenté lundi. Plus de deux tiers considèrent que les factures doivent être payées dans les délais.

Dans les autres pays d'Europe, cette proportion atteint même 74%. Pour les Européens, les trois raisons principales des difficultés sont la perte d'emploi, le prix de l'électricité et le prix des carburants.

Majorité des dépenses en ligne

Pour les 15 à 24 ans, une initiation précoce à la gestion de l'argent est essentielle, constate Intrum Justitia. Près d'un quart des jeunes interrogés reconnaissent qu'ils auraient besoin d'une meilleure formation concernant le rapport à l'argent.

D'autant plus qu'avec Internet, le consommateur peut effectuer des achats partout et à tout instant. Un jeune sur quatre dit d'ailleurs dépenser davantage en ligne que dans les magasins classiques.

Plus de 20'000 habitants de 21 pays européens ont participé à l'enquête mandatée par Intrum Justitia. L'étude a été réalisée en ligne par l'entreprise Trendbox. (ats/nxp)

Créé: 17.11.2014, 11h33


Sondage

Elections fédérales: allez-vous voter?



Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.