Jeudi 21 novembre 2019 | Dernière mise à jour 00:46

Suisse Les Suisses sont devenus plus riches en 2017

Les actifs financiers des ménages suisses ont connu une augmentation l'année dernière, selon la BNS.

Image: Archive/photo d'illustration/Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le patrimoine financier et immobilier des ménages suisses a enregistré une hausse l'année dernière, a indiqué jeudi la Banque nationale suisse (BNS). Les particuliers ont non seulement accru leurs droits sur les assurances et les caisses de pensions et acquis des parts de placements collectifs, mais ils ont également fait état de dépôts bancaires plus élevés.

Au total, les actifs financiers des ménages ont augmenté de 6% en 2017 à 2561 milliards de francs, tandis que le patrimoine immobilier a progressé de 4% à 2024 milliards, essentiellement grâce à la hausse du prix de l'immobilier, a détaillé la banque centrale dans un communiqué.

Le capital vieillesse accumulé dans le cadre de la prévoyance professionnelle et de la prévoyance individuelle liée, notamment le 3e pilier, représente 40% du total des actifs financiers des ménages. La fortune s'est accrue de 4% à 1023 milliards de francs ( 4%).

Cette augmentation résulte pour 32 milliards de francs des droits sur la prévoyance professionnelle, pour 4 milliards des avoirs du pilier 3a et pour 3 milliards des avoirs de libre passage.

Les passifs - notamment les crédits - ont augmenté de 3% à 864 milliards de francs. (ats/nxp)

Créé: 29.11.2018, 10h29

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.