Vendredi 19 avril 2019 | Dernière mise à jour 09:55

Suisse Swisscom relève les salaires de 1,4%

La hausse a été décidée à l'issue des négociations avec ses partenaires sociaux, le syndicat Syndicom et l'Association du personnel Transfair.

14'000 collaborateurs sont soumis à la CCT.

14'000 collaborateurs sont soumis à la CCT. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Swisscom relève les salaires de ses collaborateurs dès le mois d'avril. La hausse atteint 1,4%, après 1,1% en 2018 et a été décidée à l'issue des négociations avec ses partenaires sociaux, le syndicat Syndicom et l'Association du personnel Transfair, a indiqué mardi le géant des télécommunications.

Les collaborateurs Swisscom ayant fourni une "bonne performance" bénéficieront d'une augmentation d'au moins 0,9%, le reste de la hausse de la masse salariale étant distribué individuellement. S'agissant des collaborateurs dont le salaire se situe dans la tranche supérieure de la fourchette salariale, ils percevront un versement unique, précise le communiqué.

14'000 collaborateurs soumis à la CCT

Cette hausse permet également de tenir compte du renchérissement. Le Secrétariat à l'Economie (Seco) table sur une hausse des prix de 0,5% pour l'année en cours. La hausse des salaires concernera environ 14'000 collaborateurs Swisscom soumis à la CTT. (ats/nxp)

Créé: 12.02.2019, 15h00

sentifi.com

Le_Martin_Web Sentifi Top themes and market attention on

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.