Samedi 19 octobre 2019 | Dernière mise à jour 14:20

Marché du travail Le taux de chômage reste inchangé en juillet

Le taux de chômage en Suisse s’est établi 2,7% en juillet. Il n'a pas changé ces trois derniers mois. La même tendance est constatée en Suisse romande.

Le taux de chômage reste stable en Suisse.

Le taux de chômage reste stable en Suisse. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le taux de chômage en Suisse est demeuré stable à 2,7% de la population active en juillet, pour le troisième mois consécutif. A la fin du mois sous revue, 116’294 personnes étaient inscrites auprès des Offices régionaux de placement (ORP), soit 1426 de plus qu’à fin juin.

Le nombre de chômeurs a augmenté de 6,5% par rapport à juillet 2011, a indiqué mardi le Secrétariat d’Etat à l’économie (SECO. Si l’effectif total est resté stable le mois passé, les jeunes touchés sont plus nombreux. Les 15 à 24 ans sont désormais 16’533 inscrits, soit 11,8% de plus qu’en juin et 9,1% de plus que l’an dernier.

«La hausse du chômage des jeunes était attendue, vu que la période correspond à la fin de l’année scolaire», a expliqué à l’ats Serge Gaillard, chef de la Direction du travail au SECO. Si les personnes qui ont terminé leur scolarité sont légèrement plus nombreuses à s’être inscrites que l’an passé, le niveau global reste très bas, a-t-il ajouté.

Selon lui, on verra dans un mois seulement comment le marché du travail absorbe ces nouvelles forces vives, étant donné que les jeunes commencent leur nouvelle activité en juillet et août. «Dans l’ensemble, la situation des 15 à 19 ans est réjouissante», estime toutefois M. Gaillard.

Le futur directeur de l’Administration fédérale des finances (AFF) rappelle en outre que 80’000 nouvelles places d’apprentissage ont été créées. «Ce qui correspond à peu près aux besoins.»

Chômage partiel en hausse

Le groupe des demandeurs d’emploi, qui inclut les chômeurs en formation ou en gain intermédiaire, a grossi de 785 personnes pour en totaliser 167’222, alors que le nombre de places vacantes a diminué, à 17’112. Il y avait 381 postes ouverts de plus à fin juin, poursuit le communiqué du SECO.

Le chômage partiel a également pris de l’ampleur, en particulier sur un an: 7496 employés étaient concernés fin mai 2012, contre 4280 un an plus tôt. Et davantage d’entreprises y ont eu recours, reflétant un léger ralentissement conjoncturel. Elles étaient presque 600 fin mai, contre 450 l’an dernier.

Sur un mois, 56 nouvelles personnes sont venues grossir les rangs des chômeurs partiels. En revanche, 34 entreprises de moins qu’en avril ont utilisé cette mesure.

Stabilité en Suisse romande

En Suisse romande et au Tessin, quelque 46’600 personnes étaient inscrites auprès des ORP à fin juillet, un effectif stable par rapport au mois précédent. Atteignant 3,9%, le taux de chômage reste plus important dans ces régions qu’en Suisse alémanique (2,2%).

Genève reste le canton au plus fort taux de chômage de Suisse, à 4,7%, soit 0,1 point de pourcentage de moins qu’à fin juin. Viennent ensuite Neuchâtel, à 4,5% (+0,1 point), Vaud, à 4,4% (+0,1), et le Tessin, qui affiche 3,9% (+0,1).

Le taux de chômage du canton du Jura a quelque peu augmenté, à 3,1% (+0,2 point), alors que celui du Valais a légèrement diminué, à 2,7% (-0,1). Les taux fribourgeois (2,1%) et bernois (1,8%) sont restés stables.

Côté alémanique, on retrouve en tête du classement Nidwald, stable avec seulement 0,7%, suivi d’Obwald, avec 0,8% (-0,1 point). Les taux de chômage des cantons de Zurich (2,8%, stable) et de Bâle- Ville (3,4%, stable) sont les plus élevés outre-Sarine.

Prévisions

La légère hausse du nombre de chômeurs en juillet se trouve dans le continuité de la tendance entamée l’automne dernier, selon Serge Gaillard. Le recul du chômage s’était alors arrêté en raison des turbulences conjoncturelles.

La croissance restera faible ces prochains mois, rappelle le cadre du SECO. Par conséquent, le nombre de chômeurs continuera d’augmenter légèrement, prédit-il. (ats/nxp)

Créé: 07.08.2012, 07h58


Sondage

Elections fédérales: allez-vous voter?



Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.