Lundi 22 juillet 2019 | Dernière mise à jour 23:29

Suisse UBS attend une croissance robuste

Le numéro un bancaire helvétique prévoit une progression du produit intérieur brut (PIB) de 1,4% cette année, et un retour de l'inflation positive.

Photo d'illustration.

Photo d'illustration. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Pour 2018, UBS mise comme au printemps sur un taux de croissance à 1,6%, indique le dernier Moniteur Suisse publié jeudi. Le moral des entrepreneurs helvétiques connaît une embellie depuis le début de l'année, même si celle-ci s'est à peine reflétée dans la croissance au premier trimestre ( 0,3% par rapport au précédent).

Malgré ce démarrage en douceur, UBS escompte pour la seconde moitié de l'année une croissance robuste. Les exportations helvétiques profitent de la demande issue de la zone euro. L'économie intérieure aura une dynamique modérée. Le chômage devrait marginalement diminuer de 3,3% à fin 2016 à 3,2% en fin d'année.

Toutefois, le tour de vis à la politique monétaire expansionniste devrait affaiblir la conjoncture européenne. En compensation, il aura aussi pour conséquence un franc plus faible vis-à-vis de l'euro, ce qui va soutenir le renchérissement en Suisse. Au cours des 5 premiers mois de l'année, l'inflation a crû en moyenne de 0,5%. Elle devrait s'inscrire à 0,4% cette année, puis s'accélérer à 0,9% en 2018. (ats/nxp)

Créé: 13.07.2017, 09h54

sentifi.com

Le_Martin_Web Sentifi Top themes and market attention on

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.