Jeudi 17 janvier 2019 | Dernière mise à jour 07:19

Comptes en Suisse Unia exige la transparence bancaire pour les riches Grecs

Le syndicat Unia a remis jeudi au Département fédéral des finances une lettre lui demandant d'informer de façon transparente sur les avoirs grecs déposés dans les banques en Suisse.

Image: ARCHIVES / PHOTO D'ILLUSTRATION/Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le Conseil fédéral devrait informer de façon transparente sur les avoirs grecs déposés dans les banques en Suisse. La Confédération devrait aussi offrir son assistance administrative à Athènes pour les comptes de HSBC. Le syndicat Unia a remis jeudi une lettre en ce sens au Département fédéral des finances.

Entre 30 et 200 milliards de francs reposent dans les instituts bancaires helvétiques, alors que les salariés et rentiers grecs souffrent de mesures d'économie drastiques, s'offusque Unia dans un communiqué. Le Conseil fédéral doit donc prêter main-forte au nouveau gouvernement hellène issu de la gauche radicale.

L'exécutif suisse doit, appelle Unia, proposer l'échange automatique d'informations à Athènes. Et les quelque 2000 comptes de la filiale genevoise de HSBC doivent faire l'objet d'une entraide administrative, exige le syndicat.

Pas de réponse d'Athènes

En réaction, la Confédération s'est dite disposée à trouver des solutions avec la Grèce. Mais le Secrétariat d'Etat aux questions financières internationales précise que le gouvernement hellène n'a pas donné suite à plusieurs propositions concrètes en ce sens depuis 2012.

Ces propositions visent la régularisation des montants non imposés et une transition future à l'échange automatique d'informations. La dernière offre date du 4 février, lorsque la ministre des finances Eveline Widmer-Schlumpf a effectué une visite de travail à Athènes. (ats/nxp)

Créé: 19.02.2015, 14h00

sentifi.com

Le_Martin_Web Sentifi Top themes and market attention on

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.