Mercredi 17 juillet 2019 | Dernière mise à jour 13:09

Pharmacie Zur Rose étend sa collaboration avec Migros

Le distributeur de médicaments livrera en exclusivité les 47 centres de soins de Medbase, entreprise contrôlée par le géant orange.

Après sa première pharmacie située dans un supermarché de Migros, les deux groupes vont étendre leur coopération..

Après sa première pharmacie située dans un supermarché de Migros, les deux groupes vont étendre leur coopération.. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Zur Rose étend sa collaboration avec Migros. Après avoir ouvert une pharmacie dans un magasin du numéro un suisse du commerce de détail, le distributeur et grossiste thurgovien en médicaments fournira les centres médicaux de Medbase, société contrôlée par Migros.

A l'avenir, Zur Rose livrera en exclusivité des médicaments aux 47 centres de soins de Medbase, précise mardi Zur Rose. Actuellement, les cabinets du prestataire médical établi à Winterthour suivent 450'000 patients en Suisse pour un total de 1,8 million de consultations par an.

Dans le cadre de leur coopération, les deux partenaires entendent en outre développer une plate-forme en ligne sur laquelle ils publieront des articles sur des questions d'ordre médical, pharmaceutique et thérapeutique. En fonction des contenus publiés, des produits de santé seront proposés sur la boutique en ligne de Zur Rose.

A la faveur de ce partenariat, le distributeur et grossiste en médicaments thurgovien qui vient d'entrer à la Bourse suisse étend sa coopération avec le groupe Migros. Pour mémoire, Zur Rose a inauguré la semaine passée à Berne sa première pharmacie située dans un supermarché du géant orange.

Présence accrue dans la santé

Medbase, qui emploie pas moins de 950 collaborateurs, est contrôlé majoritairement par le numéro un suisse du commerce de détail depuis 2010. Ces dernières années, Migros a largement étoffé son activité dans le domaine de la santé et du bien-être. Le groupe zurichois a ainsi notamment repris les centres de santé Santémed, qui ont été intégrés à Medbase.

Migros exploite également plus d'une centaine de centres de fitness via ses filiales Activ Fitness et Fitness Parc. En mai dernier, Activ Fitness, propriété de la coopérative Migros Zurich, s'est emparé des 22 clubs de fitness de la société Silhouette Wellness.

Sis pour sa part à Frauenfeld, Zur Rose exploite notamment un site de vente de médicaments en ligne en Allemagne sous la marque Doc Morris. En Suisse, l'entreprise, qui compte près de 800 collaborateurs pour un chiffre d'affaires de 800 millions de francs en 2016, fournit des cabinets médicaux.

Expansion à l'étranger visée

Avec les fonds levés lors de son entrée en Bourse la semaine passée, la société de Suisse orientale entend en priorité renforcer sa position dans la vente à distance de médicaments en Europe, en particulier en Allemagne. Le produit servira aussi à investir dans la numérisation ainsi qu'au refinancement d'un emprunt de plus de 50 millions de francs, qui échoit à la fin de cette année.

La direction voit un net potentiel pour ses deux marques «DocMorris» en Allemagne et «Zur Rose» en Suisse. Elle ambitionne en parallèle une expansion à l'international, y compris sur de nouveaux marchés grâce aux acquisitions. (ats/nxp)

Créé: 11.07.2017, 07h58

sentifi.com

Le_Martin_Web Sentifi Top themes and market attention on

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.