Vendredi 29 mai 2020 | Dernière mise à jour 01:57

COLOMBIE 11 ans et 104 capsules de drogue dans l'estomac

Une fillette de 11 ans qui servait de «mule» a ingurgité 104 capsules de drogue. Elle a été hospitalisée dans la ville colombienne de Cali.

Photo d'illustration - a Colombie est l'un des principaux producteur de cocaïne, avec le Pérou, et a produit en 2013 quelque 290 tonnes de cette drogue.

Photo d'illustration - a Colombie est l'un des principaux producteur de cocaïne, avec le Pérou, et a produit en 2013 quelque 290 tonnes de cette drogue. Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Une gamine de 11 ans a été hospitalisée dans la ville de Cali, dans l'ouest de la Colombie, pour lui extraire les 104 capsules de drogue qu'elle avait ingurgitées, a annoncé mardi 18 novembre la police qui la soupçonne d'avoir servi de «mule» à des trafiquants de drogue.

«Elle a eu une intervention chirurgicale et on a extrait au total 104 capsules, dont le contenu est actuellement examiné pour connaître le type de stupéfiants qu'elles contenaient», a expliqué aux journalistes le commandant de la police de Cali, Hoover Penilla.

Selon les autorités, la mineure devait servir de «courrier humain» ou de «mule» pour le transport de la drogue vers l'Europe dans des capsules contenant selon les estimations entre 500 et 600 grammes.

Une première

«Tout semble indiquer qu'il s'agit d'une instrumentalisation et de l'utilisation de manière perverse de cette mineure par des adultes qui se servaient d'elle pour transporter la drogue de Colombie vers un autre pays», a ajouté M. Penilla.

Après un séjour chez son père, et avec l'accord de sa mère, la mineure est revenue chez cette dernière en fin de semaine dernière en se plaignant de douleurs dans la nuit et dans la matinée. Hospitalisée en urgence, la gamine se trouvait mardi dans un «état stable» alors que le pronostic des médecins reste «réservé».

Selon Hoover Penilla, c'est le premier cas d'une mineure si jeune utilisée comme une «mule» enregistré à Cali. La Colombie est l'un des principaux producteurs de cocaïne, avec le Pérou, et a produit en 2013 quelque 290 tonnes de cette drogue selon l'Office des Nations unies de lutte contre la drogue. (afp/nxp)

Créé: 18.11.2014, 23h57

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.