Dimanche 7 juin 2020 | Dernière mise à jour 22:22

Belgique 11 tonnes de cannabis étaient planquées dans un marché

La police belge a saisi pour 114 millions d'euros de drogue dans un marché de vente en gros de produits agroalimentaires.

La saisie a eu lieu au Marché matinal de Bruxelles.

La saisie a eu lieu au Marché matinal de Bruxelles. Image: Facebook/Mabru

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

La police belge a saisi lundi 11,5 tonnes de résine de cannabis sur le principal marché de vente en gros de produits agroalimentaires de Bruxelles, et six personnes ont été appréhendées, a annoncé mardi le parquet de la capitale belge. La valeur marchande de la saisie a été estimée à environ 114 millions d'euros.

La drogue, entreposée dans un conteneur, a été interceptée lundi à l'aube au Marché matinal de Bruxelles (Mabru), grande plateforme de vente en gros d'alimentation aux commerçants et restaurateurs, précise un communiqué.

Une plaque tournante

La Belgique est une des plaques tournantes du trafic de drogues en Europe, notamment pour la cocaïne transitant par le port d'Anvers (nord) en provenance d'Amérique du Sud, mais il est rare de parvenir à une telle quantité en une seule prise. Une saisie record de 45 tonnes de haschisch (résine de cannabis) avait été réalisée fin février 2007 dans le port d'Anvers. La drogue était probablement destinée au marché néerlandais.

A l'échelle de l'Europe, c'est l'interception de 52,6 tonnes de haschisch, le 5 mai 2013 dans un hangar de Cordoue (sud de l'Espagne), qui fait figure de record pour cette drogue.

Les 6 suspects doivent être entendus

Lundi à l'aube, des unités spéciales de la police fédérale belge sont intervenues au marché de Bruxelles dans le cadre d'une enquête menée par un juge d'instruction sur un trafic de stupéfiants, indique encore le parquet.

Après leur audition lundi par la police judiciaire fédérale, les 6 suspects arrêtés doivent être entendus dans un délai de 48 heures par le juge d'instruction qui statuera sur leur incarcération. (AFP/Le Matin)

Créé: 19.05.2020, 13h53

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.