Dimanche 7 juin 2020 | Dernière mise à jour 08:41

France A 5 ans, elle escalade un grillage et s'échappe de son école

La jeune Léa a pris la poudre d'escampette mardi dernier à Rochefort sans que personne ne se rende compte de rien. La maman est scandalisée.

La fillette de 5 ans est passée par-dessus ce muret et ce petit grillage.

La fillette de 5 ans est passée par-dessus ce muret et ce petit grillage. Image: Sud Ouest/DR

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

A 5 ans, la petite Léa ne manque ni de courage ni de détermination. Mardi dernier, pendant la pause de midi, la fillette jouait avec ses copains dans la cour d'une école maternelle de Rochefort (F). Elle a soudainement décidé de quitter les lieux et est parvenue a franchir le muret et le petit grillage se trouvant au sommet de la construction.

Ca n'est que trente minutes plus tard que Léa a été retrouvée, errant seule, par un agent. «Personne n’a rien vu, je trouve ça grave, a réagi la maman de l'enfant auprès de nos confrères de Sud Ouest. Ma fille aurait pu se faire renverser par une voiture ou se faire enlever!».

L’adjointe au maire de Rochefort explique que la hauteur du grillage est la même dans toutes les écoles maternelles de la ville. Pour autant, des mesures vont être prises afin que pareil cas ne se reproduise. Notamment en surveillant plus assidûment les enfants dans la cour. Et en élevant la taille des murets et des grillages.

Créé: 19.10.2018, 12h02

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.