Mercredi 26 juin 2019 | Dernière mise à jour 08:23

Irlande Près de 800 cadavres de bébés découverts dans un couvent

Plusieurs centaines de corps de nourrissons auraient été jetés dans la fosse septique d'un couvent irlandais entre 1925 et 1961 révèle une historienne. L'affaire fait grand bruit sur l'île.

Le couvent «The Home» à Tuam en 1950.

Le couvent «The Home» à Tuam en 1950. Image: Société d'histoire de Tuam

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Les recherches d'une historienne irlandaise ont engendré une macabre découverte dans l'Ouest de l'Irlande à Tuam. Selon les registres, 796 bébés (en tout cas) auraient été enterrés dans la fosse septique d'un couvent baptisé «The Home» entre 1925 et 1961. Les femmes qui tombaient enceintes hors mariages venaient y déposer leurs enfants rapporte le Washington Post.

D'après les informations de l'Irish Mail, la plupart des enfants seraient morts de malnutrition ou de maladies comme la gastro-entérite ou la pneumonie. «Les os sont encore là», s'est indignée Catherine Corless dans le Washington Post mardi.

Bientôt un mémorial?

Des voix s'élèvent pour demander la construction d'un mémorial où seraient inscrits les noms des victimes le long du mur principal du couvent selon le site internet de la BBC.

Une enquête urgente pour faire la lumière sur cette sombre affaire a été demandée par les autorités politiques, rapporte l'Irish Times ce mercredi.

Un autre scandale

Cette découverte rappelle un autre scandale impliquant également des mères célibataires. Entre 1922 et 1996, plus de 10'000 jeunes filles et femmes avaient travaillé gratuitement dans des blanchisseries exploitées commercialement par des religieuses catholiques en Irlande. Les pensionnaires, surnommées les «Magdalene Sisters», étaient des filles tombées enceintes hors mariage ou qui avaient un comportement jugé immoral dans ce pays à forte tradition catholique. (nxp)

Créé: 04.06.2014, 10h00


Sondage

La vague de chaleur à 40° qui s'annonce cette semaine sur la Suisse vous inquiète-t-elle?



S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.