Mardi 18 juin 2019 | Dernière mise à jour 15:08

France A 7 ans, elle appelle les pompiers et sauve la vie de son papa

Voyant son père perdre connaissance, la toute jeune Camille a eu d'incroyables réflexes. Les sapeurs-pompiers de la Haute-Garonne n'en reviennent pas.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Ce sont les sapeurs-pompiers de la Haute-Garonne qui racontent cette belle histoire sur leur page Facebook.

La semaine dernière, alors que son papa venait de s'évanouir devant elle à la maison, la petite Camille, 7 ans, a eu le réflexe d'appeler immédiatement les pompiers.

Mieux encore, l'enfant a su préciser la nature du traitement médical que suivait son père, ce qui a permis aux secours d'arriver rapidement sur les lieux en sachant exactement comment prendre en charge la victime.

Incroyable sang-froid

Résultat, le jeune père a pu être sauvé, grâce à l'incroyable sang-froid de Camille. Cette dernière a été félicitée par les pompiers qui l'ont invitée au congrès secours-santé qu’ils organisaient mercredi près de Toulouse.

La fillette est repartie avec «Pompy», une peluche destinée à réconforter les enfants pris en charge par les sauveteurs.

(Le Matin)

Créé: 24.05.2019, 08h24

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.