Jeudi 17 janvier 2019 | Dernière mise à jour 12:17

Genève Boucheries caillassées: plusieurs interpellations

Des boucheries et un abattoir avaient été vandalisés au printemps à Genève. Quatre personnes ont été interpellées.

La boucherie du Molard à Genève avait été caillassée par des militants antispécistes.

La boucherie du Molard à Genève avait été caillassée par des militants antispécistes. Image: archive/photo d'illustration/Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

A Genève, quatre personnes ont été interpellées ces derniers jours dans le cadre de l'enquête sur les actes de vandalisme commis au printemps contre des boucheries et un abattoir. L'une d'entre elles a été placée en détention provisoire fin novembre.

Cette personne est suspectée d'avoir pris part à plusieurs dommages, a indiqué lundi à Keystone-ATS Henri Della Casa, porte-parole du pouvoir judiciaire. Plusieurs boucheries et un fast-food avaient été caillassés au printemps par des militants antispécistes qui avaient revendiqué leurs attaques. Un abattoir avait aussi été vandalisé. L'enquête se poursuit.

Des soutiens du militant en détention ont souligné dans un communiqué «que chaque action militante, qu'elle soit dissidente ou non, a pour but de porter la voix des animaux que la société entière fait taire pour des raisons économiques». Ce groupe actif sur les réseaux sociaux relève que «l'antispécisme est une lutte politique». (ats/nxp)

Créé: 10.12.2018, 18h42

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.