Lundi 26 février 2018 | Dernière mise à jour 00:00

France Braquées sur l'autoroute

Quatre jeunes femmes ont vu un homme pointer une arme sur elles alors qu'elles circulaient entre Annecy et Chambéry.

Photo d'illustration

Photo d'illustration Image: PHILIPPE HUGUEN / AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Grosse frayeur pour ces quatre jeunes femmes samedi dernier.

Tandis qu'elles circulaient sur l'autoroute entre Annecy et Chambéry, ces dernières ont vu une voiture se porter à leur hauteur et se mettre à faire d'inquiétantes manœuvres. L'un des occupants du véhicule a alors baissé la vitre et sorti une bombe lacrymogène ainsi qu'une arme de poing qu'il a pointée dans leur direction.

Selon Le Dauphiné libéré, les jeunes femmes ont donc alerté les gendarmes, tout en continuant de rouler. Des militaires se sont alors postés à chaque sortie d'autoroute, interceptant le véhicule incriminé une vingtaine de minutes plus tard.

À son bord, ils interpellent quatre jeunes hommes âgés de 19 et 20 ans et retrouvent également une arme factice, un couteau de survie ainsi que deux bombes lacrymogènes dans l'habitacle.

Il sera établi que la voiture, faussement plaquée, a été impliquée dans un cambriolage commis dans la nuit du 23 au 24 décembre dernier. Quant aux jeunes hommes, dont certains étaient déjà connus de la justice, ils ont été placés en garde à vue jusqu'à dimanche soir.

Ils devront répondre de violences avec arme devant le tribunal correctionnel en mai prochain. (Le Matin)

Créé: 16.01.2018, 10h16


Sondage

Comment trouvez les résultats des Suisses aux JO de PyeongChang?





Contact

Service clients

Abonnement et renseignements
Nous contacter
lu-ve 8h-12h / 13h30-17h
Tél. 0842 833 833, Fax 021 349 31 69
Depuis l'étranger: +41 21 349 31 91
Adresse postale:
Le Matin, Service clients, CP, 1001 Lausanne

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.