Vendredi 19 avril 2019 | Dernière mise à jour 12:08

France Chiens éjectés: et si l'auteur n'en était pas à son coup d'essai?

L'enquête continue après que deux chiens ont été jetés d'une voiture en marche à Thonon-les-Bains. Un cas similaire serait survenu en février dernier.

Le mâle Nike (à g.) et la femelle Nouka (à d.), cette dernière, percutée par une voiture, n'ayant pas survécu.

Le mâle Nike (à g.) et la femelle Nouka (à d.), cette dernière, percutée par une voiture, n'ayant pas survécu. Image: Facebook

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

De nouveaux éléments ont été mis en lumière concernant le traitement cruel réservé à Nike et Nouka, rapporte ce lundi «Le Dauphiné Libéré».

Pour rappel, les deux chiens avaient été volés au domicile de leurs propriétaires, le 14 mars dernier à Thonon-les-Bains (F), avant d'être éjectés d'un fourgon «qui roulait à vive allure» en direction de Genève. Percutée par une voiture, la femelle Nouka n'avait pas survécu, tandis que Nike était parvenu à regagner seul la demeure de ses maîtres.

Selon un nouveau témoignage reçu par l'association «Des cœurs à sauver» et par le propriétaire des deux canidés, un cas similaire serait survenu le 21 février dernier sur l'autoroute A62 en direction de Toulouse. «Un même fourgon noir se serait débarrassé de deux chiens de la même façon», indique la présidente de l'association, image à l'appui. «Les immatriculations ne se ressemblent pas, mais on dirait qu’il s’agit toujours du même fourgon.»

Ces deux affaires aux ressemblances flagrantes sont-elles liées? L'enquête en cours devra le déterminer. L'image et le témoignage reçus ont en tout cas été transmises aux forces de l'ordre, qui s'attellent à faire la lumière sur cet acte de cruauté.

(Le Matin)

Créé: 25.03.2019, 19h49

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.