Lundi 16 septembre 2019 | Dernière mise à jour 22:04

Violence Déjà plus de 60 montres suisses «arrachées» à Paris

Les vols de montres de luxes sont en forte hausse dans la capitale française. Presque toutes sont suisses.

Les Rolex sont très prisées des amateurs. Et donc aussi des voleurs... Au moins 33 d'entre elles ont été dérobées à Paris depuis le début de l'année.

Les Rolex sont très prisées des amateurs. Et donc aussi des voleurs... Au moins 33 d'entre elles ont été dérobées à Paris depuis le début de l'année. Image: Rolex

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Du 1er janvier au 1er septembre, 71 personnes ont été délestées de leur montre de luxe au centre de Paris. Parfois après avoir été violemment agressées. Le phénomène est en forte hausse: c’est près de 30% de plus que l’an passé.

Montres de luxe et montres suisses ne sont pas synonymes. C’est pourtant presque le cas pour ces délits. «Le Parisien» a recensé tous les vols commis dans le cœur de la capitale française et les a cartographiés, indiquant pour chaque cas, si l’information est connue, la date du vol, le prix de la montre et sa marque.

Surtout des Rolex

Nous avons compilé ces données. On a trouvé 69 vols sur cette carte. Pour 64 d’entre eux, la firme horlogère est indiquée. Or les montres sont presque toutes suisses: 61 sur 64 – les trois seules exceptions sont des Cartier.

Les malfrats connaissent très bien le marché et savent reconnaître une montre de valeur en un clin d’œil. Dans le détail, ce sont surtout des Rolex qui ont été ciblées avec 33 montres dérobées. Mais on trouve aussi 8 Richard Mille, 6 Audemars Piguet ainsi qu’un ou deux larcins pour toutes les griffes suivantes: Bovet, Breguet, Constant, Franck Muller, Hublot, Jaeger-LeCoultre, Omega, Patek Philip, Tissot, Tudor. Un joli panorama de l’excellence horlogère suisse…

Bien plus de 2 millions de francs

«Le Parisien», toujours, indique le prix de 48 des garde-temps dérobés. Le plus cher est une Richard Mille pesant 164 000 euros, soit 180 000 francs. Quant au montant total des montres helvétiques volées en huit mois seulement il s’élève à 2,1 millions de francs. C’est même en réalité bien plus puisque le coût d’une vingtaine de montres dérobées est inconnu.

Le quotidien français explique la hausse des larcins par une «démocratisation» de ce type de délinquance. Ces vols ciblés seraient principalement opérés par des gangs spécialisés et très bien organisé venant surtout d’Italie, d’Afrique du Nord et d’Europe de l’Est. Ceux-là sont toujours actifs. Mais la nouveauté, c’est que «des jeunes originaires d’Ile-de-France se sont à leur tour immiscés dans ce business».

Gare aux Champs-Elysées

Les «arracheurs de montres» sévissent surtout sur les Champs-Elysées et les rues alentour: 33 attaques. Ils ciblent presque exclusivement des hommes, des riches touristes et des personnes alcoolisées, en profitant des nombreux établissements de nuits du quartier.

Quant aux modes opératoires, il en existe plusieurs. La méthode «napolitaine»: un scooter passe et dévie un rétroviseur. Le conducteur sort sa main pour le remettre en place. Un second scooter passe alors et on lui arrache sa montre. D’autres, profitant de l’ivresse de leur cible, l’«embrouillent» avant de lui subtiliser son bien. Certains enfin, souligne «Le Parisien», «usent parfois simplement de la violence».

Plusieurs attaques brutales ont été enregistrées. Fin août, par exemple, un homme avait été agressé par plusieurs individus dans un parking souterrain. Il avait été plaqué au sol, étranglé et avait perdu connaissance.

Renaud Michiels

Créé: 13.09.2019, 17h05

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.