Vendredi 15 décembre 2017 | Dernière mise à jour 01:59

France Des jeunes campeurs frappés par la foudre

Un groupe d'ados a été victime de la foudre dans un camping dans la Vienne, lundi soir.

Image prétexte.

Image prétexte. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Un groupe de jeunes a été frappé lundi soir par la foudre dans un camping de Lathus, dans le département français de la Vienne (centre). Un adolescent de quinze ans a été transporté à l'hôpital dans un état jugé «très préoccupant», selon la préfecture.

Le jeune homme, qui a été transporté à l'hôpital de Tours, a été victime d'un arrêt cardio-respiratoire et souffre également de brûlures. Deux adolescentes ont été prises en charge au centre hospitalier de Poitiers.

Cinq autres adolescents qui souffrent de problèmes d'acouphènes et de bourdonnements ont également été pris en charge par les services hospitaliers. «Ce groupe de seize jeunes de 13 à 17 ans devait pratiquer des activités multisports sur le site de Lathus, pendant une semaine», a précisé la préfecture dans un communiqué. (ats/nxp)

Créé: 08.08.2017, 05h24


Sondage

A quelle fréquence jouez-vous à l'EuroMillions ou au Swiss Loto?





S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Contact

Service clients

Abonnement et renseignements
Nous contacter
lu-ve 8h-12h / 13h30-17h
Tél. 0842 833 833, Fax 021 349 31 69
Depuis l'étranger: +41 21 349 31 91
Adresse postale:
Le Matin, Service clients, CP, 1001 Lausanne

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.