Samedi 25 novembre 2017 | Dernière mise à jour 11:57

Agression Deux Lausannois tabassés en Inde

Un couple romand a été violemment attaqué par un groupe de quatre jeunes dimanche dernier à Fatehpur Sikri, en Inde.

Image: timesofindia.indiatimes.com

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Un couple lausannois de 24 ans, en voyage en Inde, se trouvait près de la gare de Fatehpur Sikri dimanche dernier lorsqu'il a commencé à être suivi par un groupe de quatre jeunes.

Après leur avoir adressé des remarques, leur demandant notamment le nom de l'hôtel où ils séjournaient, ces derniers ont forcé les deux Romands à s'arrêter, prenant de force des photos avec la jeune fille. «Ils nous ont suivis pendant près d'une heure et ont continué à prendre des photos malgré nos objections», a expliqué le Suisse à Times of India.

Le Lausannois a alors reçu des jets de pierre et des coups de bâtons de la part des individus. Sa compagne a alerté des passants, forçant leurs agresseurs à prendre la fuite. «Ils nous ont lancé des pierres. J'ai été touchée au dos, à l'épaule et à la main. Je n'arrive toujours pas à comprendre pourquoi ils nous ont attaqués. Ils n'ont pris aucun de nos objets de valeur» a-t-elle témoigné. Les quatre jeunes ont continué à photographier les deux Romands alors qu'ils gisaient dans leur sang.

Contactée par Times of India, la police locale indique que le couple a d'abord été emmené dans un centre de santé communautaire, mais l'état du jeune homme s'étant aggravé, ils ont été transférés dans un hôpital de Delhi.

Selon le neurochirurgien qui a pris le jeune homme en charge, ce dernier a été placé en soins intensifs et «souffre d'une fracture du crâne et d'un caillot sanguin au cerveau». Le diagnostic évoque également une déficience au nerf auditif droit. Quant à la jeune fille, elle s'est retrouvée avec le bras gauche fracturé et a été opérée mardi dernier. D'après la police, les deux Romands ne désirent pas porter plainte.

La ministre indienne des Affaires étrangères Sushma Swaraj est depuis intervenue dans l'affaire, demandant un rapport aux autorités locales.

Mercredi soir, les forces de l'ordre ont arrêté un suspect en lien avec l'agression, rapporte le Hindustan Times. Il s'agit du frère de l'un des principaux agresseurs. Il a été placé en détention pour être interrogé. (Le Matin)

Créé: 26.10.2017, 08h55


Sondage

Profitez-vous pleinement du Black Friday?





Sondage

Parvenez-vous à épargner, chaque mois?




Contact

Service clients

Abonnement et renseignements
Nous contacter
lu-ve 8h-12h / 13h30-17h
Tél. 0842 833 833, Fax 021 349 31 69
Depuis l'étranger: +41 21 349 31 91
Adresse postale:
Le Matin, Service clients, CP, 1001 Lausanne

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.