Lundi 18 mars 2019 | Dernière mise à jour 20:56

Jura Deux retraités en viennent aux mains... pour des mandarines!

Un client déplace des feuilles à l'étalage, l'autre l'accuse de voler des fruits: la police intervient!

Photo d'illustration

Photo d'illustration Image: iStock

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Deux retraités qui se battent devant l'étalage des fruits, la police locale alertée qui intervient à quatre agents... De l'aveu même d'un commissaire, la scène rapportée par «Le Quotidien Jurassien» a choqué les personnes présentes jeudi au centre commercial «L'Esplanade» de Porrentruy (JU), qui fête ses cinq ans.

L'origine du conflit survenu au magasin Aldi? Des feuilles de mandarines qu'un retraité aurait déplacé et l'accusation de vol qu'aurait proféré le second.

Quatre agents

«Ils étaient calmes à notre arrivée, mais ils s'étaient empoignés», a rapporté au QJ le commissaire de la police locale Dominique Vallat.

Les deux retraités ont écopé d'une amende pour conduite inconvenante, soit quelque 200 francs. Ça fait cher la mandarine... Et le commissaire de conclure: «Une altercation entre deux retraités, c'est inédit!»

(Le Matin)

Créé: 15.03.2019, 19h43

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.