Jeudi 17 janvier 2019 | Dernière mise à jour 12:17

Triste Drame en Italie: la lettre poignante des filles d'une victime

Parmi les six victimes que la bousculade a faite dans une salle de concert possiblement surexploitée, figure Eleonora, 39 ans, à laquelle écrivent ses deux jumelles de 7 ans.

Images fournies par les pompiers italiens.

Images fournies par les pompiers italiens. Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

«Ma petite maman, je suis tellement désolée que tu sois morte. Tu étais la meilleure maman du monde. Tu me manques», peut-on lire dans la lettre que les jumelles de 7 ans d'Eleonora Girolimini, morte dans la bousculade survenue dans une discothèque de Senigallia, vers Ancône samedi, lui adressent. La mère de famille de 39 ans accompagnait sa fille aînée, Gemma, à un concert de rap quand un mouvement de panique, dû à la diffusion de gaz lacrymogène, a fait 6 victimes de 14, 15 et 16 ans.

Son mari, Paolo Curi, 43 ans, sur place lui aussi, s'est confié au «Corriere della sera»: «Elle a protégé Gemma jusqu'au bout. Elle lui a servi de bouclier. Quand elle a compris qu'elle ne réussirait pas à lui garder suffisamment d'espace pour qu'elle respire, elle l'a poussée très fort loin d'elle. Elle a réuni ses dernières forces pour sauver la petite».

Le drame faisait la Une de toute la presse italienne ce lundi 10 décembre 2018:

Le dernier enfant du couple n'a même pas deux ans. Paolo, qui est jardinier, envisage de trouver un travail qui le «mobilise moins de temps dehors. Sinon, comment je fais pour élever mes enfants?», se lamente-t-il.

(nxp)

Créé: 10.12.2018, 16h34

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.