Jeudi 17 janvier 2019 | Dernière mise à jour 12:17

Lucerne Elle dealait des kilos de coke pendant et après sa grossesse

Une trentenaire a été condamnée à 5 ans de prison par la justice lucernoise pour avoir écoulé dix kilos de drogue entre 2016 et 2017.

Photo d'illustration

Photo d'illustration Image: iStock

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Une femme, membre d'une bande de trafiquants de drogue, a vendu de la cocaïne à Lucerne alors qu'elle n'avait même pas le droit de se trouver en Suisse. Le Tribunal criminel de Lucerne vient de condamner la récidiviste à 5 ans de prison ferme. Le jugement a été rendu public dimanche.

L'accusée de 32 ans avait déjà fait de la prison en Suisse entre 2011 et 2014, pour trafic de drogue qualifié. Après sa libération, la Vénézuélienne avait quitté la Suisse. Elle était revenue sur sol helvétique en janvier 2016... alors que la justice lui avait formellement interdit de se rendre en Suisse jusqu'en 2024.

La trentenaire avait alors rapidement recommencé à vendre de la drogue. Selon l'acte d'accusation, elle a écoulé entre 2016 et 2017 près de 10 kilos de cocaïne avec l'aide de son copain et de sept autres complices.

Arrêtée en février 2017

Selon la justice lucernoise, la prévenue était enceinte au moment des faits. Si au début elle ne vendait que des petites quantités de poudre blanche, son trafic de drogue est devenu de plus en plus important après la naissance de son fils. La trentenaire était notamment en contact direct avec une mule et a apporté son aide dans l'organisation d'un voyage au Pérou où 4 kilos de coke étaient censés être achetés. Elle avait finalement été arrêtée en février 2017.

La Vénézuélienne a été condamnée en procédure accélérée pour violations de la loi sur les stupéfiants ainsi que pour entrée et séjour illégal en Suisse. Elle a aussi été condamnée pour falsification de documents puisqu'elle s'était servie d'un faux passeport. Pour finir, la prévenue doit s'acquitter de près de 28'000 francs de frais de procédure et est renvoyée de Suisse pendant 10 ans. (Le Matin)

Créé: 10.12.2018, 16h24

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.