Vendredi 25 mai 2018 | Dernière mise à jour 08:35

France Elle publie une offre d'emploi... pour trouver un patron!

Une jeune Bretonne n'a pas manqué d'humour, sur un site de recherche d'emploi, pour se démarquer. Une démarche atypique qui fait sourire.

Image: DR

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Pour décrocher un job en tant que Community Manager, une jeune Bretonne n'a pas manqué d'humour pour se faire remarquer. Tiffany Mazars, 24 ans, a osé publier sur le site de recherche d'emploi «Le Bon Coin» une offre pour trouver un patron, rapporte francebleu.fr.

Dans la catégorie «missions», on peut notamment lire: «vous serez en charge de fournir du travail à ce profil» ou «vous devrez en fin de mois rémunérer cette personne convenablement». Côté «qualités requises», le futur patron devra savoir «accepter les suggestions, les idées, la folie peut-être de [son] employée» et avoir comme diplôme le «Gifi de la gentillesse».

A la suite de cette démarche atypique - qui a suscité de nombreux encouragements -, la jeune femme a décroché un entretien. Malheureusement, ce dernier n'a pas abouti. La personne qui n'est pas venue au rendez-vous a-t-elle voulu également jouer la carte de l'humour? La question reste entière...

(Le Matin)

Créé: 16.05.2018, 15h40

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.