Jeudi 15 novembre 2018 | Dernière mise à jour 11:32

France Elle reconnaît son violeur dans le tramway

La police a été cueillir le suspect à sa descente du tram à Clermont-Ferrand. Il est soupçonné d'attouchements sur deux autres jeunes femmes.

Le tramway de Clermont-Ferrand (photo d'illustration).

Le tramway de Clermont-Ferrand (photo d'illustration). Image: iStock

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

L'auteur présumé d'un viol à Clermont-Ferrand a été mis en examen et écroué mercredi après avoir été reconnu dans le tramway par sa victime en début de semaine, a indiqué jeudi le parquet.

Âgé de 32 ans, le suspect est poursuivi pour «viol» mais aussi pour «agressions sexuelles», la justice le soupçonnant aussi d'attouchements sur deux autres jeunes femmes, a déclaré à l'AFP le procureur de la République de Clermont-Ferrand, Eric Maillaud, confirmant une information du quotidien La Montagne.

Inconnu de la justice

Jusque-là inconnu de la justice, le trentenaire, un Algérien en situation irrégulière, a été interpellé lundi à sa descente du tramway. Il venait d'y être identifié par une jeune étudiante, qui a appelé la police après l'avoir reconnu comme étant l'homme qui l'avait violé le 22 septembre au soir dans le centre-ville.

Le suspect a été en outre confondu par une expertise ADN après l'analyse des traces biologiques qu'il avait laissées sur la jeune étudiante, selon le procureur.

Deux autres jeunes femmes l'ont également reconnu, l'accusant pour l'une d'attouchements devant son domicile, le 20 septembre, l'autre de lui «avoir touché les fesses» dans la rue le matin même du viol pour lequel il a été arrêté. (AFP/Le Matin)

Créé: 18.10.2018, 18h33

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.