Lundi 24 septembre 2018 | Dernière mise à jour 17:52

Etats-Unis Elle se réveille avec un cafard au creux de l'oreille!

Une jeune Américaine avait l'oreille qui démangeait. En fait, un insecte s'était glissé dedans, durant la nuit.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

A son réveil, le 14 avril dernier, Katie Holley a senti comme un gratouillement désagréable dans l'oreille.

Ne parvenant pas à stopper les démangeaisons, la jeune femme a demandé à son compagnon de jeter un oeil. C'est là que le garçon a remarqué deux petites pattes dépassant du conduit auditif externe.

Horrifiée, Katie tente de sortir l'insecte avec une pince à épiler mais, peine perdue, la bête s'enfonce un peu plus dans son oreille. Direction l'hôpital, donc, où le petit cafard (oui, un cafard) a pu être retiré par les médecins.

Du moins, croyaient-ils avoir entièrement sorti la bestiole. Car quelques jours plus tard, Katie souffrait d'un début d'infection qui lui donnait des maux de tête terrible.

Les médecins sont donc passés à nouveau à l'action. Et là, ils ont découverts avec effroi les restes de l'insecte: six morceaux dont sa tête et son torse.

Depuis sa mésaventure, Katie assure dormir avec des tampons auditifs...

(Le Matin)

Créé: 07.05.2018, 08h53

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.