Jeudi 17 janvier 2019 | Dernière mise à jour 12:00

Fou Et soudain, le bébé déclaré mort s'est mis à revivre!

Kaleb n'avait aucune chance de survivre, selon les médecins qui ont conseillé aux parents de le «débrancher». Mais le nouveau-né a soudainement déjoué tous les pronostics.

Kaleb a déjoué les pronostics les plus sombres.

Kaleb a déjoué les pronostics les plus sombres. Image: Twitter

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Au moment de sa venue au monde en 2017, Kaleb Crook a été accidentellement privé d'oxygène suffisamment longtemps pour voir son cerveau abîmé. Résultat, après divers examens importants, les médecins de l'hôpital de Leicester ont déclaré le nouveau-né en état de mort cérébrale.

Mais Becki et Phil, les parents de Kaleb, ont voulu croire au miracle, explique The Mirror. Pendant dix jours, ils n'ont cessé de parler à leur enfant, de l'encourager et l'entourer d'amour. Malheureusement, la situation du bébé n'a pas changé. Et c'est la mort dans l'âme qu'ils ont entendu le corps médical leur dire qu'il leur fallait laisser partir Kaleb. Ce que les pauvres parents ont accepté, déchirés par la douleur de perdre leur fils... Dans une unité spécialisés pour les enfants en fin de vie, Kaleb a été «débranché» le 10 septembre 2017.

Souffle de vie

C'est alors que sous les yeux bouleversés de ses parents et des médecins, le nourrisson s'est mis à respirer tout seul! Sans assistance respiratoire, Kaleb a repris vie et même réussi à serrer le doigt de sa mère. Les spécialistes n'ont pas compris comment et par quel miracle l'enfant a survécu.

Plus fort encore, son cerveau fonctionne correctement, même s’il est atteint d’une lésion grave et irréversible. Et quinze mois plus tard, Kaleb est là, bien vivant et profitant de chaque instant auprès de sa famille. Une vraie force de la nature. (Le Matin)

Créé: 11.12.2018, 06h34

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.