Jeudi 17 janvier 2019 | Dernière mise à jour 12:17

Argovie Fauchée mortellement, elle montrait à sa mère sa nouvelle vie

La victime, une ressortissante grecque, faisait visiter sa nouvelle patrie à ses parents au moment du drame, à Bad Zurzach (AG).

La mère a survécu à ses graves blessures, mais elle a perdu sa fille sur les lieux de l'accident, à Bad Zurzach (AG).

La mère a survécu à ses graves blessures, mais elle a perdu sa fille sur les lieux de l'accident, à Bad Zurzach (AG). Image: DR

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Samedi dernier, une ressortissante grecque a perdu la vie, écrasée sur un trottoir à Bard Zurzach (AG). La faute à un automobiliste de 71 ans qui l'a fauchée sans même le remarquer! L'infortunée était accompagnée de sa mère qui a également été emportée.

Grâce à «Blick», on en sait plus sur le chauffard Jans H. et la victime de 39 ans, Penelope T. Cette dernière voulait montrer sa nouvelle patrie à ses parents. Samedi dernier, elle se trouvait avec sa maman de 69 ans près d'une filiale Denner quand le bus VW blanc a surgi.

Petit appartement

La mère a survécu à ses graves blessures, mais elle a perdu sa fille sur les lieux de l'accident. Penelope T. venait de s'installer à Bad Zurzach (AG) dans un petit appartement de vacances.

Elle travaillait depuis six mois dans le secteur marketing des sous-vêtements Triumph. Choqués et attristés, ses collaborateurs ont apporté fleurs, bougies et figurines sur les lieux du drame.

Sept bornes

Pourquoi Hans H. est-il monté sur le trottoir samedi à 14 heures en fauchant deux piétons et sept bornes, pour terminer sa course 100 mètres plus loin contre un arbre? L'enquête en cours devra le déterminer.

Selon ses propos, le conducteur aurait eu comme un black-out. Après avoir détaché sa ceinture de sécurité, il s'est préoccupé de l'état de son bus en ramassant les morceaux éparpillés sur la chaussée, sans remarquer les deux femmes en sang sur le trottoir. (Le Matin)

Créé: 11.12.2018, 13h50

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.