Vendredi 20 juillet 2018 | Dernière mise à jour 12:27

Glovelier (JU) Il casque pour avoir balancé un caillou à un UDC

Le sexagénaire militant qui avait jeté une pierre à l’ex-conseiller national Dominique Baettig récolte pour 580 francs d’amendes.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Le coup de sang du sexagénaire militant s’était produit lors de la venue de l’ancien conseiller fédéral Christoph Blocher à Glovelier (JU) pour une conférence publique, le 25 avril dernier. La justice jurassienne l’a reconnu coupable de lésions corporelles simples, de conduite inconvenante et de refus d’obtempérer. Verdict: 30 jours-amende à 30 francs avec sursis pendant trois ans, des amendes pour 580 francs et 362 francs de frais de justice.

Selon «Le Quotidien Jurassien», le projectile lancé par l'homme qui participait à une manifestation avec une cinquantaine d’altermondialistes et d'«antifascistes» avait atteint l’ancien conseiller national Dominique Baettig (UDC) à l’arrière du crâne.

Des cailloux, le militant en avait plein les poches lors de son arrestation devant la Halles des fêtes. Réaction du politicien, psychiatre de formation, qui a poursuivi sa carrière au Conseil de Ville de Delémont: «J’ai souvent été exposé aux quolibets lors de ma carrière politique, mais c’était la première fois qu’on s’en prenait à moi de la sorte».

Pour rappel, le jet du Franc-Montagnard était une réponse au geste polémique de Dominique Baettig qui avait fait un bras d'honneur aux militants sifflant et huant les sympathisants de l'UDC.

La bosse de 4 cm causée par le caillou a été, selon les dires de l'UDC, à l’origine de «petits trous de mémoire». Il a également eu des difficultés à «faire des gestes simples pendant plusieurs jours». (Le Matin)

Créé: 13.07.2018, 10h56


Sondage

La nuit, dormez-vous avec votre smartphone allumé dans la même pièce?




Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.