Vendredi 29 mai 2020 | Dernière mise à jour 15:29

Belgique Il crache partout, il faut fermer la gare

Un homme complètement ivre a été arrêté à Tournai. Les locaux qu’il a souillés ont été désinfectés.

La gare de Tournai a été complètement fermée et désinfectée dimanche après-midi.

La gare de Tournai a été complètement fermée et désinfectée dimanche après-midi. Image: GoogleMaps

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

«On a sans doute atteint le summum de la stupidité humaine, incontestablement exacerbée sur fond d’alcool», commente «L’Avenir». Dimanche après-midi à Tournai, en Belgique, il a fallu fermer la gare. Car un individu complètement saoul s'était mis à «cracher partout»…

Le cracheur, de nationalité française, a été interpellé. Les autorités ne savent pas s’il est porteur du coronavirus. Mais dans le doute elles ont décidé de ne prendre aucun risque et ont fermé les bâtiments de la gare pour pouvoir les désinfecter.

Condamnation pénale possible

L'homme arrêté était tellement ivre qu’il ne se souvient plus de rien, précise la RTBF. Il a été placé en cellule de dégrisement.

«C'est un comportement que l'on ne peut accepter. Un PV sera dressé. L'intéressé risque d'écoper d'une lourde amende et pourrait également être sanctionné devant le tribunal correctionnel via l'article 328 bis du code pénal qui condamne quiconque aurait diffusé des substances qui donnent l'impression d'être dangereuses», a indiqué Anne-Laure Permanne, substitut du procureur de Tournai.

R.M.

Créé: 30.03.2020, 10h16

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.