Vendredi 24 novembre 2017 | Dernière mise à jour 15:49

Ouch! Il est émasculé après avoir coincé son sexe dans une bouteille

Douloureuse expérience que celle de cet homme habitant le Honduras qui, suite à un jeu sexuel en solitaire, s'est retrouvé dans une situation dramatique.

Un malheureux quinquagénaire habitant le Honduras a dû être émasculé, après avoir vu son pénis coincé durant quatre jours dans une bouteille.

Un malheureux quinquagénaire habitant le Honduras a dû être émasculé, après avoir vu son pénis coincé durant quatre jours dans une bouteille. Image: Fotolia

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Un malheureux quinquagénaire habitant le Honduras a dû être émasculé, après avoir vu son pénis coincé durant quatre jours dans une bouteille. Il pratiquait un jeu sexuel en solitaire, quand son sexe s'est retrouvé piégé.

Honteux, le pauvre a trop attendu avant de se rendre à l'hôpital.

A son arrivée, le Dr. Dennis Chirinos a constaté que le pénis était devenu tout noir: «L'organe était complètement mort à cause d'une constriction des vaisseaux sanguins, un phénomène qui peut vous faire perdre votre sexe en à peine quelques heures», a expliqué le médecin qui a, par ailleurs, dû amputer le membre mort.

La victime ne pourra plus avoir de relations mais urinera presque normalement, a précisé le médecin. (Le Matin)

Créé: 19.10.2016, 09h35


Sondage

Profitez-vous pleinement du Black Friday?





Sondage

Parvenez-vous à épargner, chaque mois?




S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.