Mardi 19 février 2019 | Dernière mise à jour 18:24

France Il filmait son chien dévorant des chatons vivants

À trois reprises, un homme de 47 ans a laissé son chien manger des chatons. Il a écopé de 3 mois de prison avec sursis.

Lors de son procès, l'homme à prétendu n'avoir rien contre les chatons...

Lors de son procès, l'homme à prétendu n'avoir rien contre les chatons... Image: iStock

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

L’invraisemblable histoire est relatée par «Ouest-France». Vendredi, le tribunal de Laval, en Mayenne, jugeait un homme qui avait filmé son chien en train de dévorer des chatons vivants. «Nous sommes souvent confrontés ici à la violence et à la bêtise, rarement à la cruauté en elle-même comme dans cette affaire», a plaidé le Ministère public.

Le prévenu, 47 ans, est décrit comme «présentant bien et parfaitement intégré dans la société». Reste qu’à trois reprises, il a laissé son chien dévorer des chatons. Il a filmé les scènes avec son smartphone. Et les a diffusées.

«Cha-cha défend son steak!»

À l’époque des faits, relate le quotidien français, l’homme était propriétaire de Channel, un croisement de labrador et de rottweiller. Ses prises de vues étaient accompagnées de commentaires tels que: «Cha-cha défend son steak!», du nom de son animal.

Devant la justice, l’accusé a reconnu les faits. Il a dit avoir «été stupide». Mais il a aussi prétendu qu’il n’avait rien contre les chatons et qu’il voulait seulement «apprendre à son chien à respecter les chats»…

L’homme a été condamné pour «cruauté envers un animal domestique». Mais il a échappé à une peine ferme. Il a écopé de trois mois de prison avec sursis et de 400 euros d’amende. (Le Matin)

Créé: 20.01.2019, 17h35

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters