Dimanche 5 avril 2020 | Dernière mise à jour 18:04

France Il rompt le confinement en promenant... ses moutons

Dans la Loire, un quinquagénaire s'est baladé dans un parc fermé avec ses deux moutons.

La police n'a pas précisé si les deux animaux étaient tenus en laisse...

La police n'a pas précisé si les deux animaux étaient tenus en laisse... Image: iStock

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Dans un tweet de ce mercredi matin, la police nationale de la Loire explique qu’une patrouille de la commune d'Unieu a d’abord cru à «un canular». Elle a en effet repéré un homme de 50 ans qui promenait deux moutons dans un parc pourtant fermé suite aux arrêtés français pris pour lutter contre le coronavirus.

L’individu, est-il précisé, «pensait être dans son droit»... Ce n’était pas vraiment le cas. La police note qu’il «sera verbalisé pour le non respect du confinement». Soit 135 euros. Et s’il devait avoir la mauvaise idée de récidiver et de repartir se balader avec ses ruminants, ce sera 1500 euros.

R.M.

Créé: 25.03.2020, 18h04

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.