Vendredi 19 avril 2019 | Dernière mise à jour 12:08

France Il se défenestre pour fuir sa garde à vue

Hospitalisé après son interpellation pour plusieurs cambriolages, un individu n'a pas hésité à sauter de six mètres de haut pour prendre la fuite.

L'individu s'est jeté d'une fenêtre du centre hospitalier de Valence (F).

L'individu s'est jeté d'une fenêtre du centre hospitalier de Valence (F). Image: DR

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Vendredi dernier, cinq individus soupçonnés de multiples cambriolages ont été interpellés dans la Drôme (F).

Selon Le Dauphiné libéré, l'un des suspects, blessé durant l'intervention, a été transféré au centre hospitalier de Valence (F), tandis que les quatre autres étaient placés en garde à vue.

Mais samedi, alors qu'il devait à son tour rejoindre les locaux de la gendarmerie, l'individu hospitalisé a pris la clé des champs. Pour ce faire, il n'a pas hésité à se jeter d'une fenêtre de l'hôpital, chutant d'une hauteur de six mètres.

Si des recherches pour traquer le fuyard ont immédiatement été lancées, ce dernier demeurait toujours introuvable dimanche soir. (Le Matin)

Créé: 15.04.2019, 19h45

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.