Mardi 10 décembre 2019 | Dernière mise à jour 07:51

Royaume-Uni Ivre et déguisé en fée, il est expulsé de l'avion

Un vol Ryanair Londres-Cracovie a été retardé suite au comportement d'un homme éméché qui semait le trouble dans l'appareil. Il a été exclu et interpellé.

Une scène plutôt insolite.

Une scène plutôt insolite. Image: Twitter

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

«Notre vol pour Cracovie n'a pas encore décollé parce qu'un homme déguisé en fée Clochette a menacé de couper tout le monde», twittait la semaine dernière l'un des passagers au départ de l'aéroport de Stansted, à Londres.

Selon Essexlive, l'individu haut en couleur se rendait en Pologne avec un ami pour célébrer son enterrement de vie de garçon. Mais visiblement bien éméché, l'homme a joué les fauteurs de trouble et l'équipage a donc décidé de le faire exclure du vol.

«Nous ne tolérerons aucun comportement indiscipliné ou perturbateur à aucun moment. La sécurité et le confort de nos clients, de nos équipages et de nos avions sont notre priorité numéro un. Cela relève désormais de la police locale», a indiqué un porte-parole de la compagnie Ryanair. «C'est exactement pour cette raison que nous demandons des changements importants pour interdire la vente d'alcool dans les aéroports», a-t-il ajouté.

Lors de leur interpellation par la police, l'individu et son ami se sont montrés «très coopératifs» et ont donc pu se rendre à destination avec le prochain vol. Juste le temps de décuver.

Créé: 24.08.2018, 11h48

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.