Jeudi 15 novembre 2018 | Dernière mise à jour 11:32

Obwald L'auto volée des malfrats finit dans le décor

Les occupants d'une voiture, suspectés de cambriolage, ont pris la fuite face à la police obwaldienne.

Deux des trois occupants de la voiture volée sont encore en fuite. (Photo d'illustration)

Deux des trois occupants de la voiture volée sont encore en fuite. (Photo d'illustration) Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

La police obwaldienne a arrêté dans un contrôle jeudi à la mi-journée un véhicule volé immatriculé dans le canton de Berne dont les occupants sont soupçonnés de cambriolage. Mais le conducteur est parvenu à s'enfuir, roulant à vive allure sur l'autoroute A8. Au final, deux des trois occupants courent toujours, le troisième a été blessé dans l'accident.

En effet, à la fin de l'autoroute, le véhicule ne s'est pas arrêté, franchissant la barrière et partant en tonneaux dans les champs. La voiture est complètement démolie, a indiqué jeudi la police cantonale obwaldienne.

Ses trois occupants, âgés entre 20 et 30 ans, sont soupçonnés de cambriolage dans le canton de Berne. Si l'un d'eux, souffrant de blessures de gravité moyenne, est hors d'état de nuire, les deux autres sont parvenus à s'échapper. Malgré l'engagement de plusieurs patrouilles de différentes polices cantonales, de la police militaire ainsi que de chiens, ils n'avaient toujours pas été interpellés jeudi soir. (ats/nxp)

Créé: 08.11.2018, 20h52

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.