Dimanche 23 février 2020 | Dernière mise à jour 18:28

Méprise L'enterrement finit accidentellement par un space cake

Un établissement allemand a servi par erreur un cake au cannabis à une famille en deuil. Treize personnes ont été prises de vertiges et de nausées.

Le cake avait l'air bon mais il s'est révélé quelque peu néfaste.
(Photo d'illustration)

Le cake avait l'air bon mais il s'est révélé quelque peu néfaste. (Photo d'illustration) Image: iStock

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Un enterrement s'est terminé de façon peu conventionnelle, à Wiethagen, révèle The Guardian.

Après la cérémonie, les membres de la famille du défunt se sont rendus dans un restaurant pour y boire un café et manger un gâteau, comme le veut la tradition en Allemagne.

Nausées et vertiges

Mais dans les minutes qui ont suivi, treize des convives ont commencé à se sentir mal, à être victimes de nausées et de vertiges. Des médecins ont été appelés sur place et ont vite compris l'origine de ces maux.

En lieu et place de la pâtisserie préparée pour l'enterrement, c'est un space cake qui a été servi. Le gâteau au cannabis avait été confectionné - pour une autre occasion bien sûr - par le fils de 18 ans du pâtissier et déposé malencontreusement dans le réfrigérateur.

Légère erreur

Au moment de contenter ses clients, le gérant s'est trompé de cake: il a servi par mégarde la pâtisserie au chanvre. Une enquête a été ouverte par la police concernant le jeune homme de 18 ans.

Les faits remontent à août dernier mais viennent seulement d'être révélés par la justice allemande.

Laurent Siebenmann

Créé: 30.10.2019, 17h27

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.