Dimanche 23 février 2020 | Dernière mise à jour 11:42

Belgique L’évadé nargue la prison en lui envoyant une carte postale

Un homme en cavale depuis un mois a envoyé ses salutations à la direction de la prison dans laquelle il était détenu.

Oualid Sekkaki s'est évadé de la prison de Turnhout le 19 décembre dernier.

Oualid Sekkaki s'est évadé de la prison de Turnhout le 19 décembre dernier. Image: GoogleMaps

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

En Belgique, dans la famille Sekkaki, il y a Ashraf. Il est surnommé «le roi de l’évasion» depuis qu’il s’est échappé de la prison de Bruges en hélicoptère en 2009. Mais son petit frère Oualid, 26 ans, a aussi du répondant. En cavale depuis un mois, il vient de narguer sa prison en lui envoyant une carte postale.

Marocain établi à Malines, Oualid Sekkaki purgeait une peine de prison de deux ans à Turnhout, au nord du pays, pour une fusillade. Le 19 décembre, avec un codétenu, il a escaladé le mur d’enceinte haut de 6 mètres. Là, ils ont coupé un fil sous tension. Puis sont redescendus de l’autre côté à l’aide d’une corde. Une évasion manifestement soigneusement planifiée.

Avec son badge de détenu

Son complice a été arrêté aux Pays-Bas début janvier. Mais aucunes nouvelles de Oualid Sekkaki. Les autorités savaient seulement qu’il n’était certainement pas au Maroc: son pays d’origine voulait son extradition et souhaite le poursuivre car il ferait partie d’un gang de trafiquants de drogue.

Mais lundi, révèle «Het Laatste Nieuws», une lettre recommandée est parvenue à la prison, adressée aux trois directeurs. Elle était signée Oualid Sekkaki. «L’enveloppe contenait son badge de détenu et une carte postale portant la mention «Salutations de Thaïlande»…

R.M.

Créé: 22.01.2020, 13h37

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.