Dimanche 17 novembre 2019 | Dernière mise à jour 22:57

France L'ex-compagne de Nordahl L. veut porter plainte contre les gendarmes

Elle estime que les gendarmes n'ont pas tenu compte de ses alertes concernant les menaces de son ancien compagnon. Et que le meurtre de la petite Maëlys aurait ainsi pu être évité.

Nordahl L.aurait pu être empêché de tuer Maëlys, selon son ex-compagne.

Nordahl L.aurait pu être empêché de tuer Maëlys, selon son ex-compagne. Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Karine, l'ex-compagne de Nordahl L., veut déposer plainte contre les gendarmes. Elle estime que si ces derniers avaient écouté ses alertes concernant les menaces de son ancien compagnon après leur rupture, le meurtre de Maëlys, en août 2017, aurait pu être évité.

«Si la gendarmerie avait fait son travail, m'avait écoutée, il aurait été mis en examen et ça l'aurait mis en difficulté, au lieu de se sentir tout puissant et d'aller jusqu'à ce qu'il est allé faire à la petite Maëlys, explique Karine à RTL. On aurait pu éviter cela, c'est certain. Je vais porter plainte. On va voir quatre fois une gendarmerie et non il n'y a rien. C'est inadmissible ».

La jeune femme ajoute, toujours à propos de Nordahl L.: «Il me dégoûte, c'est le diable. J'ai fais quatre mois de choc émotionnel. Je ne mangeais plus, je ne sortais plus. Il fallait que je parle à Maëlys dans ma tête tous les jours.»

Laurent Siebenmann

Créé: 14.10.2019, 08h41

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.